Pierre Debeaulieu

PIERRE DEBEAULIEU

LES ESSENTIELS. COLLECTION INTEMPORELLE

Malgré le côté jolie fleur, je fais un métier physique où l’on se salit, manipulant des choses crasses, donc on a besoin de se protéger. Mes confrères portent souvent un tablier, mais pas moi alors je bousille mes fringues car il n’existe pas d’uniforme pour les fleuristes et j’aurais l’impression de me camoufler avec une blouse. Du coup, je porte même ma veste Lafont au quotidien, bien au-delà du cadre professionnel, car elle matche aussi avec ma garde-robe : c’est ça que j’aime chez elle… Et elle est très pratique au travail, grâce au format des poches qui me permet de tout ranger – mon sécateur, mes couteaux, mon torchon –, sans oublier les poches à l’arrière pour avoir tout à portée de main quand je suis sur une échelle par exemple. C’est rare d’en trouver sur une veste !

Pierre Debeaulieu
Pierre Debeaulieu